Françoise Zannier - Docteur en Psychologie - Psychologue Psychothérapeute Superviseur Coach - à Paris (Gare de Lyon), sur site et en ligne - Tél. 09 81 62 89 40 - contact@psychologue--paris.fr

Psychothérapie

"Définir le psychique [...] en évitant toute confusion avec la physiologie, la biologie ou toute autre science de la nature ou de l'homme en tant que nature"  E. Minkowski


Accueil psychologue--paris.fr -> Accueil des Services -> Aide & Psychothérapie

Trouver des réponses ou des solutions à des difficultés ponctuelles ou à des problèmes anciens non résolus, dans le domaine personnel, conjugal, familial, scolaire, ou professionnel.

Obtenir une aide pour une déprime passagère, un évènement traumatisant, une vie stressante, un état de souffrance installé, une pathologie, etc...

Faire face à des préoccupations, soucis ou problèmes, avec l'aide d'un(-e) spécialiste, afin de  (re)trouver équilibre et sérénité, autant que possible.

Selon les besoins, une aide ponctuelle, un soutien ou une psychothérapie sera entrepris(e) en concertation permanente avec la(les) personne(s) concernée(s).

La durée et la fréquence des séances seront également déterminées d'un commun accord.


Psychothérapie de Soutien

Psychothérapie de Soutien

Difficultés personnelles, scolaires, professionnelles, stress, souffrance au travail, etc

Psychothérapie de Soutien

Face à certains problèmes, il est parfois utile de se confier à un proche. Partager ses soucis avec une personne attentive et bienveillante, demander conseil à un(e) parent(e), un(e) ami(e) ou un(e) collègue sont des moyens couramment employés pour tenter de  surmonter certaines difficultés.

Cependant pour diverses raisons, il peut être exclu d'aborder certains problèmes ou questions, ceux-ci pouvant être l'objet (réel ou imaginaire) de désaccords ou d'incompréhensions, conflits potentiels ou réels, etc...
Les sujets qui fâchent sont donc au contraire souvent évités ou abolis des conversations, et se transforment parfois en sujets tabous.

Quoi qu'il en soit, l'intimité psychique de chacun(e) doit être respectée.
Contrairement à un préjugé répandu, il n'est pas nécessairement souhaitable ou utile de "tout" dire, ce qui est de toute façon impossible...
L'importance des enjeux affectifs, les rapports de forces, les risques d'incompréhension ou de malentendu, le manque d'écoute ou de disponibilité, etc..., font que les liens, y compris les plus forts, présentent des fragilités et doivent être protégés.

De plus, sans être nécessairement coupables, les proches sont souvent en partie responsables, c'est-à-dire impliqués dans l'histoire des difficultés : préjugés, croyances fausses ou inappropriées, attitudes et/ou comportements inadaptés, etc..., sont à la source de nombreux problèmes, les renforcent ou les font perdurer... tout ceci amenant parfois au constat que l'enfer est pavé des meilleures intentions, y compris dans les bonnes familles.

Que ce soit dans le domaine personnel, scolaire ou professionnel, beaucoup de difficultés résultent aussi de divergences ou conflits de valeurs, de facteurs inconscients, etc... d'où la difficulté ou l 'impossibilité de tout partager et d'être compris sur tous les sujets et/ou en toutes circonstances...
ceci alors même que consciemment ou non, chacun(e) aspire à cet idéal.

On observe ainsi que les bonnes intentions ne suffisent pas et que la psychologie du sens commun(<-clic) en particulier, n'est pas toujours appropriée.
Les réponses intuitives et/ou compassionnelles de l'entourage ne permettent pas nécessairement de résoudre, ni même d'atténuer les problèmes.
Dans certains cas au contraire elles les aggravent.

C'est pourquoi dans de nombreux cas, seule la psychologie scientifique - celle issue des pratiques cliniques et de leur théorisation - est à même d'éclairer ce qui doit l'être pour être compris dans le bon sens... c'est-à-dire d'une manière favorisant l'apaisement des tensions et augmentant le potentiel personnel par la compréhension des facteurs et enjeux des situations.

Voilà brièvement pourquoi il est souvent préférable de recourir à une personne neutre (extérieure au cercle des relations personnelles) et spécialisée en psychologie, qui se tiendra à la bonne distance tout en apportant un éclairage et une aide efficaces.

De fait, consulter un spécialiste écarte souvent les risques de complications ou de prolongation des problèmes, beaucoup plus surement que des conseils d'amis ou de collègues, des longues recherches dans
la jungle d'internet et des livres (<-clic) , ou encore des substances (produits parapharmaceutiques ou médicaments jouant un rôle d'expédients sans rien résoudre sur le fond, quand ils n'ont pas des effets secondaires indésirables voire toxiques).

Dans le même temps que le traitement d'une problématique permet de corriger les dysfonctionnements psychologiques en cause, l'énergie qui était investie dans ceux-ci est libérée pour d'autres objectifs, de sorte que le potentiel personnel, i.e. la capacité d'aimer et de travailler s'en trouve augmentée.

- Le travail évoqué est recommandé pour des difficultés personnelles (affirmation de soi, confiance en soi, décisions, complexes, stress, anxiété...), scolaires (motivation, concentration, mémoire, assiduité, orientation,....), professionnelles (intégration en entreprise, relations professionnelles, souffrance au travail, harcèlement moral, etc...).
- Selon les cas, les consultations (uniques ou renouvelables) sont possibles en cabinet, à domicile, ou par e-mail, téléphone ou visioconférence.
- Les tarifs sont modérés et personnalisés.

Vous voulez en savoir plus...? faire un essai...? prenez contact... (<-clic)


Psychothérapie structurelle

Psychothérapie structurelle

Psychothérapie structurelle

En cas de difficultés importantes, anciennes ou persistantes, ou de pathologie avérée, une psychothérapie approfondie, dite aussi  structurelle, peut être entreprise (en complément ou non d'un traitement médical, suivant les cas).

Comme dans toute psychothérapie, le travail vise à aider les personnes à supporter au mieux leurs difficultés ou pathologie, à atténuer les souffrances et risques en découlant, et enfin à résoudre les problèmes ou difficultés dans la mesure du possible.

Toutefois dans les psychothérapies dites structurelles, on cherche à modifier la structure de la personnalité, comprise comme un ensemble de mécanismes de défenses acquis au fil du temps, des expériences et du vécu, dont certains jouent un rôle important dans la pathologie.

Il peut s'agir de pathologies psychiques (troubles des comportements, toxicomanie, troubles de l'humeur, dépression,...), mentales (débilité, trisomie, épilepsie,... ), somatiques (cancer, sida, ,...) ou psychosomatiques (spasmophilie, PTSD, burn-out,...).

L'objectif de la psychothérapie est de modifier la problématique psychique, quelle que soit son origine (personnelle, conjugale, familiale, scolaire, professionnelle,...) en s'appuyant sur le potentiel de la personne.
Des opérateurs psychothérapeutiques appropriés sont mis en œuvre afin que le(la) patient(e) puisse mieux supporter ses difficultés, "vivre avec" et s'en défaire quand c'est possible ... (pour plus d'informations sur la psychothérapie intégrative, voir la page
Conceptions et méthode de travail (<-clic).

Pendant toute la durée du travail, la personne acquiert une meilleure compréhension de ses difficultés (croyances, raisonnements, mécanismes de défense, comportements inadaptés, irrationnels ou erronés...) ainsi que des connaissances appropriées, véritables outils conceptuels permettant une meilleure mai trise, une neutralisation voire un dépassement total des problèmes.

Le premier entretien en psychothérapie permet une approche globale et un déchiffrage en première intention de la situation.
Il permet également d'élaborer un contrat où les moyens et les buts de la psychothérapie apparaissent clairement.
Ces moyens et buts sont ajustés ensuite au fur et à mesure de l'avancement de la psychothérapie.

Le nombre des séances et le degré d'efficacité d'une psychothérapie dépendent de nombreux facteurs : ancienneté et importance des problèmes, tentatives de solution déjà effectuées ou non, motivation et implication dans la psychothérapie, réactivité du (de la) patient(e) vis à vis des propositions thérapeutiques, soutien de l'entourage du patient, qualité de la relation thérapeutique, ...

La liste n'est pas exhaustive et on doit notamment mentionner la capacité de la personne à se remettre en question (cf distanciation et autocritique).
Cette capacité inclut la modestie nécessaire pour comprendre et intégrer des explications pas nécessairement agréables à entendre, mais plus susceptibles d'aider la personne concernée que des congratulations, promesses vaines, etc...

Dans de nombreux cas en effet, l'expérience montre que les difficultés les plus importantes et invalidantes sont dues à des mécanismes de défense inadaptés et rigides , sur lesquels la psychothérapie n'a pas ou peu prise, le(la) patient(e) se montrant fermé(e) ou rejetant en bloc toute tentative d'explications dont il(elle) ne perçoit pas l'intérêt, ou qu'il (elle) interprète négativement par erreur, manque d'information, projection, etc....

Ce sont les principales raisons pour lesquelles, idéalement, il faut beaucoup de bonne volonté, de courage et d'humilité pour s'engager dans un travail thérapeutique et le mener à terme, ce travail étant parfois difficile du fait des prises de conscience qu'il engendre. A cet égard également, une bonne capacité à supporter les remises en questions et les divergences d'opinions est nécessaire.

Les séances de psychothérapie intégrative s'adressent aussi bien à des personnes seules qu'à des couples et à des familles.

Les modèles théoriques et les techniques utilisés sont les plus éprouvés et permettent de travailler en individuel ou en groupe.

Un avantage important du travail en groupe (à partir de 2 personnes) tient au fait que la problématique est explorée plus facilement sous ses nombreuses facettes.
C'est le cas  lorsque plusieurs personnes concernées par un problème sont présentes et s'impliquent ensemble dans un travail commun.

C'est aussi pourquoi, en outre, chaque fois que c'est nécessaire et possible, le travail est effectué en concertation avec les autres acteurs de la situation thérapeutique (conjoint(e), enfant(s), membres de la famille élargie, médecin traitant, psychiatre ...).

- Les modalités des séances (consultations en cabinet, à domicile, ou en ligne) sont définies en fonction des besoins et des possibilités de chacun(e).
- Leur nombre et leur fréquence sont déterminés au fur et à mesure de la progression.
- Les tarifs sont modérés et personnalisés

Vous voulez en savoir plus...? faire un essai...? prenez contact... (<-clic)

(haut de page)

PLAN DU SITE PSYCHOLOGUE--PARIS.FR

Accueil psychologue--paris.frCoaching et PsychothérapieTexteslocalisation et Accès au Cabinet
Questions fréquentes sur les psys et la psyPsychologue Clinicien : Quid ?Localiser le Cabinet
Services pour Professionnels et ParticuliersConceptions et Méthode intégrative en PsychologieL'activité du Psychologue ClinicienPsychologue Paris 1er Arrdt (75001)
Informations professionnellesChamps d'applications de la Psychologie IntégrativeLa Formation des psychothérapeutes cognitivistesPsychologue Paris 2e Arrdt (75002)
CoachingSites et BibliographieEclectisme et Intégration en PsychothérapiePsychologue Paris 3e Arrdt (75003)
Développement personnelEnquête sur les Traitements PsyPsychothérapie et PsychothérapeutePsychologue Paris 4e Arrdt (75004)
PsychothérapieNuméros Utiles et d'UrgenceLe Renouveau Phénoménologique en PsychiatriePsychologue Paris 5e Arrdt (75005)
Prévention des risques professionnelsCode de DéontologieRetour vers le phénotype - Les gènes existent-ils ?Psychologue Paris 6e Arrdt (75006)
SupervisionRésumé de ThèsePsychologue Paris 7e Arrdt (75007)
Affirmation de soiActualités Coaching et PsychothérapieRésumé Présentation de ThèsePsychologue Paris 8e Arrdt (75008)
Consultations psy en ligneFil d'Actualités de la PsychologieExtrait de ThèsePsychologue Paris 9e Arrdt (75009)
Questions/Réponses psy en ligneFormation Professionnelle et Droit de SavoirThèse sur la Psychothérapie IntégrativePsychologue Paris 10e Arrdt (75010)
Formulaire en LigneLa Formation des PsychothérapeutesConsidérations sur la guerre et sur la mort - FreudPsychologue Paris 11e Arrdt (75011)
CV expressMéthodes Quantitatives en PsychothérapieVaincre l'Anorexie et d'autres TAPsychologue Paris 12e Arrdt (75012)
La Psychologie entre Raisons et PassionsRemarques sur le Rapport INSERM 2004Psychologue Paris 13e Arrdt (75013)
Référencement et LiensAutisme et PsychanalyseProuver à tout prix l'efficacité des psychothérapiesPsychologue Paris 14e Arrdt (75014)
liensLe Marché du PsychospirituelInformations sur le CPFPsychologue Paris 15e Arrdt (75015)
liens 2PNL et autres pata-théoriesCadre règlementaire des risques professionnelsPsychologue Paris 16e Arrdt (75016)
 Le Neuro-Coaching : nouvelle science ou imposture ?Autisme et autres TED : Etat des ConnaissancesPsychologue Paris 17e Arrdt (75017)
PartenairesSectes : où commencent et où s'arrêtent-elles ?Décret sur le titre de PsychothérapeutePsychologue Paris 18e Arrdt (75018)
Formation PhotoshopPsychologie positive : une nouvelle idéologieGuide Santé et Dérives sectaires - MiviludesPsychologue Paris 19e Arrdt (75019)
Formation SketchUpRéflexion sur le ManagementAction on climate changePsychologue Paris 20e Arrdt (75020)
Le Bonheur existe-t-il ?Lettre au Président
La conscience aux confins du matériel et du spirituelLa PNL selon ses formateurs
Du Scientisme en Psychologie et PsychanalyseLe Neuro-Coaching
Eloge de la confrontationIntervention Commission des Affaires Culturelles
 Médiation : La grande illusionL'Amour expliqué 
Pour un Revenu de Base
 Dépression : troubles de l'esprit ou du cerveau ?  
 Islamisme, radicalisme et Terrorisme  
    

Psychologue Paris sur Google Maps

Psychologue Paris - Françoise Zannier - Dr en Psychologie - Psychologue Psychothérapeute Coach Superviseur - 12 rue d'Aligre - Paris - 75012 -
Tél. 09.81.62.89.40
- Fax 09.81.70.15.20 -
Copyright (c) 2012 - Tous droits réservés par Psychologue Paris
- Mentions Légales